> Watts efficients > Trucs et astuces

Trucs et astuces

Appartements économes

  • Choisissez un appartement ensoleillé, c’est la première garantie de vraie économie à la maison. En une année, un appartement lumineux économisera jusqu’à 400 euros par rapport à son équivalent orienté au nord.

Chauffage économe

  • 19°C dans les pièces de vie, 16°C ailleurs : + 7% facturés pour chaque degré supplémentaire dans un local neuf. Mal isolé, c’est pire…
  • Tourner le bouton des thermostats d’une ou deux graduations pour augmenter ou réduire le chauffage, ne pas l’arrêter pendant l’hiver et éviter les manœuvres maxi-mini. Le cas échéant la consommation peut doubler sans sourciller !
  • Laisser le champ libre devant les émetteurs de chaleur. Cacher un radiateur derrière un meuble ou un fauteuil réduit le rayonnement à néant. Le confort devient alors très cher !
  • Tapis et tentures sont isolants et pas forcément coûteux, ne les oublions pas. Ils n’assurent pas une vraie performance thermique mais on peut les déménager.
  • Fermer volets et rideaux pendant les froides nuits d’hiver économise environ 20% des consommations de chauffage.

Eau chaude sanitaire optimisée

  • Réduire la durée de fonctionnement d’un chauffe eau électrique à 3 heures par jour engendre une économie conséquente, capable de diminuer votre facture d’un quart sans grever le confort de la famille.
  • Si la réserve d’eau chaude n’est pas dans un local chauffé il faut l’isoler par un manteau thermique, idem pour les tuyauteries transitant par le garage ou la cave, par exemple. De belles économies d’eau et d’énergie sont à la clé.

Cuisine, sortez couverts

  • Attention au frigo-cadeau de mon arrière grand-mère… ce n’est pas toujours un bon plan économe !
  • Dans tous les cas il est nécessaire d’éloigner les appareils à froid des sources de chaleur, cuisson, radiateurs, planchers chauffants, etc. Un réfrigérateur de classe A+ installé près du chauffage ou du four est une aberration thermique.
  • La molette du thermostat du frigo tourne facilement et souvent involontairement. Son réglage peut être modifié en rangeant le beurre et condamner les œufs à la congélation par inadvertance !

Éclairage économe, que la lumière soit

  • En usage ordinaire une seule lampe halogène de 500W double la dépense éclairage de la maison. Son usage quotidien entraîne une consommation équivalente à celle d’un radiateur électrique de 1000W pendant un seul hiver. Il est sage de remplacer les luminaire halogène sur pied par des systèmes basse consommation.
  • Il peut être judicieux de proscrire les abat-jour excessivement opaques. Il est généralement nettement plus judicieux de privilégier une lampe moins puissante et un filtre plus perméable à la lumière.
  • Changer ou nettoyer les lampes noircies, elles éclairent moins mais la consommation est inchangée.
  • Éteindre l’éclairage dans une pièce si elle n’est pas occupée.
  • Utiliser systématiquement des lampes basse consommation dans les pièces de séjour et la cuisine.
  • Attention aux LED 12 volts utilisées pour la décoration, le transformateur associé à ces lampes très basse consommation est parfaitement capable de demander 200 Watts et d’anéantir la volonté de limiter la dépense.