> Watts efficients > Cuisine, sortez couverts !

Cuisine, sortez couverts !

La vie en cuisine : La chèvre et le chou…

La cuisine du troisième millénaire est un concentré de technologie efficace dans lequel le chaud et le froid se côtoient intimement. Même si votre cuisiniste vante haut et fort les performances thermique d’un super matériau capable de préserver le froid du frigo des assauts du four à pyrolyse situé à moins de 4 cm, souvenez-vous que l’isolant absolu n’existe pas. Une telle promiscuité coûtera cher dans la durée et réduira à néant vos investissements économes. Le réfrigérateur hautement performant mis en place par vos soins ou intégré à la cuisine doit vivre sa vie de machine à froid loin des sources de chaleur, par exemple fours, radiateurs de chauffage, planchers chauffants, vérandas et fenêtres au sud, etc.

Organiser la cuisine Dessin Jessica Mesnard

Pour rester économe le réfrigérateur (1) sera éloigné des sources de chaleur : four, plaques de cuisson (3), radiateurs de chauffage (4). Si la cuisine est chauffée par un plancher chauffant (2) n’oublions pas que les 28°C qu’il distille en permanence ne sont pas compatibles avec le groupe compresseur de l’appareil à froid. Il faut donc prévoir une zone froide. Le cas échéant notre beau frigo classe A+ flambant neuf devra compenser la chaleur du plancher par un fonctionnement prolongé, avec des surconsommations à la clé.

Le saviez vous ?

  • Le frigo d’une famille de 4 personnes est ouvert environ 60 fois par jour. En usage intensif, sa consommation électrique annuelle peut dépasser celle du chauffe eau électrique.
  • Pour des prestations équivalentes, un réfrigérateur de type « américain » consomme 3 fois plus d’électricité que son homologue standard de capacité équivalente. De plus, il est nettement moins ergonomique et ses portes requièrent une ouverture à 180° pour laisser libre accés aux yaourts cachés dans le fond !
  • Les réfrigérateurs ou congélateurs vétustes, même de faible capacité sont responsables d’une grande partie des augmentations soudaines et inexpliquées des factures d’électricité des ménages.